HOMELIE PRONONCEE PAR LE PERE BRUNO DEROUX

IMG 0204 homelie pub

CURE MODERATEUR DE L'UNITE PAROISSIALE ENTRE LANCE ET VENTOUX

IMG 0206 bruno pupitreDieu a de la suite dans les idées ! Mais tout au long de son histoire, le Peuple de Dieu a eu du mal à comprendre. Où Dieu voulait-il en venir ? Tant de soubresauts, de moments de joies intenses auxquels succédaient de terribles épreuves...

Le Roi David avait laissé un souvenir lumineux, sans doute enjolivé par le temps, car tout ne fut pas glorieux dans sa vie ! Mais avant qu'il ne s'installe à Jérusalem, que de chemin parcouru ! Tandis que la première lecture nous ramène au Roi David, la 2ème lecture de l'apôtre Paul nous fait remonter jusqu'à Abraham, notre père dans la foi. Abraham savait-il ce qui l'attendait lorsqu'il a quitté son pays pour rejoindre la terre de Canaan ?  Jacob, son petit-fils, savait-il ce que Dieu préparait lorsqu'il usurpa le droit d'aînesse de son frère Esaü ? Joseph, son fils, pouvait-il deviner, lorsqu'il fut vendu par ses frères, qu'il deviendrait plus tard leur sauveur ? Et Moïse ne savait rien des épreuves qui l'attendaient après avoir touché du doigt la force de Dieu lors de la libération d'Egypte... Dieu avait de la suite dans les idées... Mais les hommes ne comprenaient pas grand chose !

Voici donc David, sur ses vieux jours. Dieu aurait pu s'adresser à lui directement par les moyens qu'il voulait. Mais il choisit de passer par un envoyé, un messager, Nathan.... Nathan, rappelons-nous, qui n'avait pas hésité à interpeller le Roi : quand il voulut construire une maison pour son Dieu afin d'y abriter l'arche d'Alliance et après qu'il eut fait tuer Urie, son chef d'armée, pour lui prendre sa femme... Et David s'était mis humblement à l'écoute du Seigneur.

Aujourd’hui, Nathan lui fait part de la promesse du Seigneur : "Un successeur naîtra de toi... et sa royauté sera stable pour toujours". Ce fut Salomon. Et pendant trois siècles les rois se sont succédés, sur lequel le Peuple reposait sa certitude : "Dieu est avec nous !"... Mais voilà que la royauté est de plus en plus ébranlée, menacée : Qu'en est-il de la promesse du Seigneur ? Jusqu'au jour où, catastrophe, tout s'écroule : Jérusalem tombe sous les coups des Babylonniens, avant 50 ans d'exil... Une histoire de fous ! Et pourtant, Dieu a de la suite dans les idées ! Un roi perse, Cyrus, permet au Peuple de Dieu de revenir sur sa terre... Et 5 siècles durant, la royauté en Israël sera soumise aux occupants successifs : après les perses, les grecs, puis les romains. Alors, comment croire encore en la promesse du Seigneur faite à David ?

Pourquoi avoir rappelé cette histoire ? Parce qu'elle a préparé l'Evénement le plus grandiose que les hommes n'auraient jamais osé espérer : la venue sur terre de Dieu lui-même ! Mais aussi parce qu'elle ressemble à nos histoires personnelles qui alternent joies et peines...

IMG 0183 priere a St JosephEt c'est avec Joseph que l'horizon va s'éclairer... Joseph est descendant de David. Et pourtant, il n'est pas roi ! Il n'a rien de haut placé ! De même que David avait été choisi, lui le plus petit de la fratrie, Joseph est choisi par le Seigneur malgré son anonymat ! Qui est-il ? Nous ne savons pas grand chose de lui. Et c'est tant mieux ! Qu'a-t-il accompli ? Rien d'extraordinaire. C'est pourtant lui l'interlocuteur dans l'Evangile de Matthieu. C'était un homme "juste", c'est-à dire ajusté à la volonté de Dieu. Et pourtant, il y avait de quoi ne pas comprendre. Il nous arrive parfois à nous aussi d'être déstabilisé par les événements... Il était juste, mais sans être prisonnier de la stricte justice humaine. En effet, devant la grossesse de Marie,  deux possibilités s'offraient à lui : soit demander réparation financière aux parents, soit la dénoncer publiquement et elle aurait été lapidée... Au lieu de cela, il choisit une troisième voie : la renvoyer en secret. Comment expliquer ce choix autrement que par l'Amour qu'il lui porte ? Un amour sans doute blessé mais qui n'entame en rien sa fidélité... Là encore, quelle leçon pour nous qui réagissons souvent de façon épidermique quand nous sommes blessés : Et l'ange du Seigneur, le messager, va lui rappeler ce qu'est Marie pour lui : son épouse... Oui, rappelons-nous les liens qui sont les nôtres. Ces liens-là ne peuvent être brisés ! Que de fois nous constatons ces souffrances entre époux, entre parents et enfants, entre frères et soeurs... Ah, si nous pouvions faire abstraction des petits différents pour considérer nos racines communes impossibles à arracher !

Et pour dire combien la présence de Joseph n'est pas celle d'un simple acolyte, c'est lui-même qui va donner un nom à l'enfant à naître : "Jésus- Le Seigneur sauve" ! Bien sûr, dans la culture de son temps,  c'est au père de donner le nom ! Mais cela va plus loin : ça veut dire que Joseph est vraiment le père de Jésus ! Etre père adoptif, ce n'est pas être père au rabais... Et ceux qui ont adopté des enfants le savent bien !

Tandis qu'au long des siècles qui ont précédé la venue de Jésus le Peuple s'était si souvent interrogé sur le projet de Dieu, ce dernier avait de la suite dans les idées. Certes "ses pensées ne sont pas nos pensées"... Alors, nous sommes placés devant un choix : est-ce la pensée de Dieu qui n'est pas juste ou  nos propres pensées ?... Joseph a su choisir et se mettre humblement à l'écoute du Seigneur. Qu'il nous apprenne à faire de même.

Bruno DEROUX

La prièreIMG 0245eglise pleine Les intentionsIMG 0213intentions les oblats IMG 0248oblats La bénédictionIMG 0290presentation

L'envoi IMG 0301envoi La distributionIMG 0329dame pain

  • Derniere Modification: lundi 10 septembre 2018, 08:21:48.